« Complexité! » quels messages ?

Le traitement de la complexité est l’affaire des cerveaux concernés

… les mettre dans les conditions « ad hoc » et  

… les protéger des complications et des jeux d’intérêts

La complexité aime les portefeuilles de problèmes

… c’est même l’imbrication des sujets qui ouvrent des opportunités

Détecter les émergences et les opportunités  …

… c’est d’abord prêter attention aux personnes et au travail

Regarder ce que l’on fait, 90 % du nécessaire est déjà là

 …ne reste qu’à le voir, l’ajuster et le compléter

Le problème nous façonne, l’intelligence n’est pas intrinsèque, mais se développe en face d’un sujet pour le traiter …

… pas de complexe face à la complexité.

L’abord de la complexité …

… commence d’abord par des initiatives locales et ouvertes

Les solutions  se propagent mal …

… ce sont les conditions du traitement  de la complexité qui sont à étendre

… passage de « diriger et  normer » à « autoriser et diversifier »

Une organisation du travail , postures, raisonnements adaptés  …

… Cellules multifonctionnelles, Rôles marginaux, …

Pensée complexe & Cartésienne …

… passer de « séparer pour résoudre » à « distinguer et relier« 

un paradigme à propager : la communauté de la pensée complexe

 

 

 

Un livre en préparation « Complexité mon amour » par Stéphane Bernard

Parution : 1er semestre 2020

« L’alphabet du récit »

Illustrations par Costea de la Reghin

Scan 2

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s